orsay-musica

Musica baltica

Ce printemps, le musée d’Orsay met le cap sur la Baltique, à travers une exposition consacrée au symbolisme dans l’art des pays baltes. L’occasion d’un coup de projecteur sur leur production musicale, expression de leurs identités nationales.

A la fin du XIXe siècle, les compositeurs baltes s’interrogent sur leur identité. Ainsi Čiurlionis (1875-1911) est le premier compositeur lituanien, véritablement « nationaliste ». Durant l’occupation soviétique, le chant, rare espace de liberté consenti aux peuples des pays baltes, devient un bastion de résistance, comme nous le fera découvrir le choeur de chambre philharmonique estonien. Mais pour ouvrir ce cycle, carte blanche à l’immense violoniste et chef d’orchestre letton Gidon Kremer pour un voyage en ses terres.

En savoir plus